Le suivi de la mise œuvre de la résolution visant à rendre obligatoire l’installation d’un système anti-collision intelligent sur les bus de la STIB

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à Mme Elke VAN DEN BRANDT, Ministre, chargée des Travaux publics, de la Mobilité et de la Sécurité routière.

Concerne : le suivi de la mise œuvre de la résolution visant à rendre obligatoire l’installation d’un système anti-collision intelligent sur les bus de la STIB

Le 27 avril 2018, le Parlement régional bruxellois adoptait à 77 votes positifs et 3 abstentions sur un total de 80 députés présents, une résolution visant à rendre obligatoire l’installation d’un système anti-collision intelligent sur les bus de la STIB ainsi que sur les nouveaux véhicules mis en circulation.

Les demandes du parlement à l’égard du gouvernement régional bruxellois étaient les suivantes :

- réaliser une évaluation technique, sécuritaire et financière de l’installation d’un système de capteurs multivisions sur les bus de la STIB ;
- planifier, au regard de cette évaluation, l’équipement de tous les bus de la STIB d’un tel système.

La STIB développe aujourd’hui sa flotte de bus et a lancé d’importants marchés. Les technologies évoluent rapidement et permettent, au-delà de l’aspect sécurité repris dans la résolution, de collecter automatiquement des données d’une grande utilité pour les gestionnaires publics : identification des défauts d’aménagement, des points noirs, des problèmes de signalisation, évaluation de la conduite des chauffeurs permettant de mieux gérer les formations…

  • Pourriez-vous m’informer du suivi de cette résolution au regard du nouveau contrat de gestion de la STIB et des nouvelles commandes de bus ?
  • Une évaluation technique, sécuritaire et financière a-t-elle été lancée comme demandée par le Parlement ?

Marc LOEWENSTEIN

Dans la même rubrique :

 


Restez informés