La mise à disposition des riverains d’emplacements de stationnement inoccupés appartenant aux sociétés de logements sociaux

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à Mme Nawal BEN HAMOU, Secrétaire d’Etat, chargée du Logement et de l’Egalité des Chances.

Concerne : La mise à disposition des riverains d’emplacements de stationnement inoccupés appartenant aux sociétés de logements sociaux

Comme de nombreux immeubles à appartements, les immeubles appartenant aux sociétés de logement bruxelloises disposent d’emplacements de stationnement/boxes privés et destinés en principe aux occupants des appartements, à savoir les bénéficiaires de logements sociaux.

Tous les emplacements de stationnement de ces immeubles ne sont pour autant pas occupés par ces locataires alors que, en voirie, les places de stationnement en voirie se font de plus en plus rares.

Or, mutualiser les emplacements existants, inutilisés ou sous-utilisés, pourrait permettre aux riverains ne disposant pas d’un emplacement réservé et qui peinent à trouver de la place, de trouver de la place plus facilement, particulièrement en soirée et dans les quartiers les plus denses.

Dès lors, Madame la Ministre, pourriez-vous m’indiquer, pour chaque société de logement :

  • Quel est le nombre total d’emplacements de stationnement ou boxes dont elle dispose ?
  • Quel est le nombre d’emplacements de stationnement ou boxes inoccupés ?
  • Si ces parkings vides sont mis à disposition d’autres habitants que ceux qui vivent dans les logements sociaux ? Si oui, selon quelle procédure et à quelles conditions ?

Marc LOEWENSTEIN

Dans la même rubrique :

 


Restez informés