L’étude sur l’organisation d’une journée sans voitures en semaine

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à Mme Elke VAN DEN BRANDT, Ministre, chargée des Travaux publics, de la Mobilité et de la Sécurité routière.

Concerne : L’étude sur l’organisation d’une journée sans voitures en semaine

Le 30 avril dernier, le Parlement a voté une résolution visant à développer les « journées sans voitures » comme instruments de lutte contre la pollution de l’air.

Parmi les demandes au Gouvernement il y avait celle d’ « étudier d’ici 2020, en concertation avec les partenaires sociaux, la faisabilité pratique, technique et financière de l’organisation d’une journée sans voitures en semaine, tenant compte des impacts socioéconomiques, de sécurité, et de la suffisance des transports en commun pour répondre à l’afflux des travailleurs ».

Si certains poussent à ce qu’une telle journée sans voitures s’organise un jour de semaine, il est absolument nécessaire d’en évaluer l’impact et éviter qu’une telle initiative génère davantage d’effets négatifs que positifs pour la collectivité.

Vu l’échéance de 2020,

  1. Où en est l’étude de faisabilité pratique, technique et financière demandée par la résolution ?
  2. Une concertation a-t-elle été organisée avec les partenaires sociaux, avec les représentants du monde économique ?
  3. Si les conclusions de cette étude sont connues, pourriez-vous les communiquer ?

Je vous remercie pour vos réponses.

Marc LOEWENSTEIN

Dans la même rubrique :

 


Restez informés