L’accessibilité des hôpitaux bruxellois aux PMR

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à Mme Elke VAN DEN BRANDT, Ministre, chargée des Travaux publics, de la Mobilité et de la Sécurité routière.

Concerne : L’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite (PMR) des stations/arrêts de métro/tram/bus renseignés à proximité d’hôpitaux bruxellois et l’accessibilité plus générale de ceux-ci

Visiteurs avec poussette, personnes âgées, femmes enceintes, patient(e)s devant se rendre à une consultation… les PMR doivent parfois se rendre, régulièrement ou non, à l’hôpital en voyageant avec la STIB. Il est nécessaire d’améliorer constamment les services et les infrastructures afin qu’une “simple” visite ne se transforme pas, dans certains cas, à un parcours du combattant. De nombreux arrêts de métro/tram/bus se situent à proximité immédiate ou parfois relativement éloignée d’hôpitaux situés en Région bruxelloise.

En voici un relevé, le plus complet possible, établi sur base des informations renseignées en ligne par des hôpitaux, et qui donne une image du nombre important d’arrêts renseignés :

- MÉTRO : ligne 1 (“Mérode”, “Alma”) ; lignes 2 et 6 (“Porte de Hal”, “Delacroix”, “Hôtel des Monnaies”, “Houba-Brugmann” ; “Botanique” ; “Rogier” ; “Stuyvenberg”) ; ligne 5 (“Delta”, “Mérode”, “Saint Guidon”, “Jacques Brel”, “Erasme”) ; ligne 6 (“Pannenhuis”).
- TRAM : lignes 3-4-23-25-32-33-51 (“Porte de Hal”, “Meiser”, “Rogier”) ; ligne 3-7 (“Cavell”, “Churchill”) ; lignes 19-51 (“Guillaume De Greef”) ; ligne 7 (“Georges Henri”, “Hôp. Paul Brien”, “Etterbeek Gare”) ; ligne 9 (“UZ Bruxelles”, “Ancienne Barrière) ; ligne 25 (“Georges Henri”, “Gare d’Etterbeek”) ; ligne 51 (“Woeste”, “Hôpital Brugmann” ; “Polycl. Brugmann”) ; ligne 55 (“Rogier”, “Foyer Schaarbeek.”, “Bordet”) ; ligne 81 (“Merode”, “Flagey”, “Bethléem”, “Saint-Guidon”) ; ligne 92-93 (“Botanique”, “Bockstael”).
- BUS : ligne 13-83 (“Reniers”) ; ligne 14 (“Ancienne Barrière”, “UZ Brussel”) ; lignes 27-48 (“Porte de Hal”, “Hôpital St. Pierre”, “Rue Haute”, “Rue Blaes”) ; ligne 27-28 (“Brabançonne”, “Georges Henri”, “Vergote”) ; lignes 34-36 (“Louis Hap”, “La Chasse”) ; ligne 29 (“Radium”) ; ligne 38 (“René Gobert”, “Malibran”) ; ligne 41 (“Hop. Ste. Elisabeth”) ; ligne 42 (“UCL Saint-Luc) ; lignes 46-49 (“Saint Guidon”) ; lignes 46-75 (“René Henry”, “Hôpital Bracops”) ; ligne 48 (“Molière-Longchamps”, “Barrière”) ; lignes 47-53-57 (“Hôpital militaire”) ; ligne 54 (“Porte de Namur”) ; ligne 59 (“Bordet”, “Flagey”) ; ligne 60 (“Cavell”, “Malibran”) ; ligne 61 (“Chevalerie”, “Botanique”, Rogier”) ; ligne 63 (“Meiser”) ; ligne 64-65 (“Bordet”, “Dailly”, “Patrie”) ; ligne 65-66 (“Méridien”) ; ligne 70 (“Flagey”) ; ligne 71-72 (“Delta”, “Flagey”, “Porte de Namur”) ; ligne 83 (“Hop. des Enfants”, “Hôpital Brugmann”) ; ligne 79 (“Cliniques UCL”) ; ligne 88 (“UZ-VUB”, “UZ-Brussel”, “UZ-Pédiatrie”, “Bonaventure”, “Crocq”) ; ligne 89 (“Bockstael” ; “Jacques Brel”) ; ligne 95 (“Etterbeek Gare”) ; ligne T93 (“Hôpital Brugmann”).

Si le contrat de gestion de la STIB contient en annexe un Plan stratégique de mise en accessibilité du réseau de la STIB, j’aimerais revenir plus particulièrement ici sur l’accessibilité des hôpitaux.

  • Quelles sont les mesures prises par la STIB sur les arrêts situés à proximité d’hôpitaux pour améliorer la qualité des déplacements des PMR ? Selon quel planning et quelles priorités ?
  • Une fois arrivé sur place, il est sans doute encore parfois difficile pour des catégories de PMR d’accéder au bâtiment hospitalier. Quelles sont les mesures prises par Bruxelles Mobilité, le cas échéant en concertation avec les communes, pour que les obstacles à la mobilité des PMR à proximité des hôpitaux bruxellois soient levés ?
  • Un état des lieux de l’accessibilité des hôpitaux situés en Région bruxelloise existe-t-il ? A défaut, est-il prévu d’en réaliser un ? Dans l’affirmative, selon quel planning ?
  • La Région est-elle en contact avec les différents hôpitaux bruxellois pour travailler ensemble à l’amélioration des accès extérieurs (trottoirs, rampes d’accès, portes d’entrée...) aux bâtiments hospitaliers ?
  • Au vu des modifications de lignes opérées par la STIB et des informations parfois plus à jour sur les sites internet des hôpitaux, la STIB a-t-elle prévu une communication générale à leur attention afin de s’assurer que les informations sur les lignes desservant les hôpitaux soient bien mises à jour ?

Marc LOEWENSTEIN