Zone de stationnement Forest National : NON au règlement Ecolo-PS

J’ai été surpris et révolté d’apprendre par la presse la mise en place de cette zone évènement autour de Forest National à partir du 1er novembre.

Surpris parce que la majorité Ecolo-PS ne respecte pas le processus démocratique et préfère communiquer les décisions du Collège avant d’en débattre au Conseil communal.

Révolté parce que la majorité qui se veut le chantre de la participation citoyenne et de la transparence n’a mené aucune concertation préalable avec les riverains et commerçants qui sont les premiers concernés.

Pour rappel, DéFI Forest défend la mise en place d’une zone bleue autour de Forest National (voire sur toute la commune) et, avant tout, une concertation avec les riverains et acteurs économiques impactés.

Intervention lors du conseil communal du 10 septembre 2019

Mesdames et Messieurs les membres du Collège et du Conseil,
Mesdames et Messieurs qui vous êtes mobilisés et déplacés un soir de semaine pour ce sujet d’importance,

Je dois vous avouer que je suis assez surpris et révolté à la prise de connaissance de ce point, d’abord, via la presse et, ensuite, après l’avoir analysé.

Surpris parce que la majorité ne respecte pas le processus démocratique. Ce point et ses modalités pratiques (tarifs, horaires, périmètre, signalétique, communication…) n’ont encore été ni discutés, ni votés au conseil communal. Or, c’est encore le conseil communal qui est souverain sur ce genre de dossier et vous démontrez encore une fois votre manque absolu de considération pour les membres du conseil et les institutions démocratiques. D’abord communiquer, ensuite seulement en « discuter » là où il faut décider.

Révolté parce que tous les riverains et acteurs économiques attendent depuis longtemps une solution aux nuisances de stationnement liées à la présence de Forest National.

Révolté parce que la majorité qui se veut le chantre de la participation citoyenne et de la transparence n’a mené aucune concertation préalable avec les riverains et commerçants qui sont les premiers concernés.

Révolté parce que la majorité s’obstine à proposer des plans qui ne conviennent pas à la situation.

Révolté parce que la zone évènement telle que vous voulez la voter, certes générera des recettes importantes pour la commune, mais elle ne réduira pas les nuisances subies par les riverains : un visiteur occasionnel de Forest National qui doit payer 5€/h, donc environ 20€ pour une soirée sera plus enclin à venir se stationner tout près au vu du prix du ticket et, souvent, du partage des frais entre les passagers d’un même véhicule. Conséquence : les places que l’on souhaite libérer pour les riverains resteront occupées par des spectateurs qui accepteront de payer le prix. Par-dessus tout, vu le périmètre et, surtout, la tranche horaire 13h30-24h, ramenée soudainement ce soir à 18h-24h : elle va mettre péril les commerçants et professions libérales situées à l’intérieur de la zone. Que dire par ailleurs de l’avenir de Forest Domaine qui sera certainement fort impacté. Nous sommes tous contents de profiter de cette belle infrastructure qui est, je vous le rappelle, une concession communale ; mais il serait bien de réfléchir aux conséquences des mesures que vous prenez.

Vu la mobilisation, vous rétropédalez déjà en nous communiquant sur les bancs ce soir un amendement réduisant la tranche horaire qui sera désormais prévue entre 18h et 24h. Cela démontre votre précipitation et votre amateurisme. Vous avez, Monsieur Mugabo, justifié cet amendement il y a quelques heures en commission préparatoire au conseil, que cette correction réparait une erreur matérielle. C’est le dispositif dans son ensemble qui constitue une erreur matérielle.

Il y a environ 85 spectacles par an à Forest National. Comment peut-on envisager de mettre environ 1/3 du territoire de la commune en zone évènement, à un régime de 5€/h de 18h à 24h, 85 jours par an ? C’est de la folie !!!

Révolté parce que nous avons présenté une motion en février et mars dernier proposant d’organiser une large concertation avec la population et les acteurs économiques en présentant un projet de zone bleue en soirée, zone bleue qui aurait permis aux riverains de continuer à se garer près de chez eux, mais qui aurait forcé les visiteurs de Forest National à se diriger vers les parkings de dissuasion d’Audi et de Stalle parce qu’ils resteraient forcément plus de 2 heures sur place.

Révolté parce que vous avez adopté une motion alternative gommant toute référence à quelque concertation que ce soit alors que vous mettez tous en exergue dans vos programmes électoraux l’importance de la concertation et de la participation citoyenne. La concertation, la participation citoyenne, ce n’est pas que pour des sujets sur lesquels vous êtes sûrs de recueillir l’adhésion, c’est avant tout sur les sujet qui suscite le débat et l’intérêt des habitants. On est en plein dedans.

Révolté parce qu’on vous présente cette solution qui créera réellement les conditions d’un mieux dans le quartier, une solution qui vise à défendre l’intérêt des Forestois, solution que vous balayez dogmatiquement d’un revers de la main parce que Parking.brussels vous communique un avis juridique concluant soi-disant à "l’illégalité", selon vos dires, de cette zone bleue sous prétexte qu’elle est moins contraignante que la zone verte existante. Si vous aviez un tout petit peu d’esprit critique, vous auriez sans doute remis en question ce raisonnement en fonction de la situation. Certes, dans une zone résidentielle classique, la zone bleue est moins contraignante que la zone verte, parce que gratuite. Par contre, la zone bleue mise en œuvre dans un quartier qui héberge une salle de spectacles aurait une toute autre fonction. Il est en effet moins contraignant de payer 1€/h, voir rien en soirée puisque c’est aujourd’hui gratuit à partir de 18h, que d’avoir un stationnement gratuit mais limité à 2 heures alors que les visiteurs restent plus longtemps sur place.

Quand on est mandataire public au sein d’une commune, on défend les intérêts de la commune, de ses habitants et des acteurs qui participent à son image et à son attractivité, que ce soit via les taxes qu’ils paient, mais également leur souhait de développer des projets dont les Forestois sont fiers.

On ne peut pas improviser sur un tel dossier qui a des conséquences importantes. Oui, les Forestois veulent une solution pour réduire les nuisances, mais pas spécialement votre solution.

Il n’est pas trop tard. Il n’est pas trop tard non seulement pour revoir votre position de principe par rapport à la zone bleue. Il n’est pas trop tard non plus pour respecter les Forestois et organiser une large concertation avec les riverains et acteurs économiques concernés. Il n’est enfin pas trop tard pour prendre des décisions guidées par le bon sens.

Je vous invite donc, et j’en terminerai par là je l’espère, à ne pas voter ce règlement aujourd’hui, et à le reporter après avoir organisé une concertation digne de ce nom.

Et si vous fermez la porte et souhaitez à tout prix passer au vote, c’est votre responsabilité. Je demanderai un vote nominal sur ce point.

Marc Loewenstein